La Petite France

Pour bien commencer la journée, prenez le tram jusqu'à Langstross Grand Rue et partez sur votre gauche (quand on regarde vers la station suivante 'Homme de fer'). Vous allez pouvoir découvrir de nombreuses maisons à Colombage, des petites rues sinueuses et le marché des petits producteurs (pour l'année 2008). Attention, certains petits ponts se déplacent (tournent sur eux-mêmes) pour laisser passer les bateaux-mouche de la ville. Continuez toujours vers la gauche pour arriver (en passant via des tours en pierre et les ponts qui vont avec) au barrage Vauban et avoir une très jolie vue sur le quartier. En revenant dans le quartier, si vous avez le courage, faîtes un petit détour pour apercevoir le dôme de la gare qui abrite un très joli monument.

La petite France vue du barrage Vauban Petite France Strasbourg 1 Petite France Strasbourg 2 Maison à Colombage dans la Petite France à Strasbourg



La Cathédrale Notre Dame de Strasbourg

Impossible de passer à côté, on la voit de partout, c'est un repère pour tous les nuls en orientation (donc pas pour moi ;) ) et elle est très belle de jour comme de nuit. L'intérieur ne paye pas de mine, surtout quand le soleil montre ses rayons au travers des vitraux. Une vieille horloge astronomique trône dans l'aile Est du monument. Que du grand, que du beau. A ne pas rater donc. Pensez également à monter en haut des 66 mètres accessibles de 10h à 17h pour le modeste prix de 4.50 ¤/pers environ. Vous aurez alors une magnifique vue sur les toits colorés de la ville et au loin vous pourrez même apercevoir le dôme qui se trouve sur le parlement européen et qu'on ne devine pas à son pied.

Panorama d'une des vues qu'offre la cathédrale Notre Dame de Strasbourg Petit écureuil le long de la paroi de la Cathédrale Vue de la Cathédrale, en haut des 66 mètres La Cathédrale, vue la nuit



La flammekuche

Une petite faim ? Allez déguster une tarte flambée au restaurant "Le Flam's" qui vous propose quelques flammekuches (classique, champignon, gratinée, munster...) à des prix carrément abordables et carrément bonnes. Vous le trouverez en longeant la rue parallèle à l'entrée de la cathédrale.

Le Flam's, restaurant de Flammekueche



Le bateau-mouche/péniche

Allez, on reprend la visite mais histoire de garder un peu de force pour la soirée, je vous propose la péniche à 7.50 ¤/pers environ. Vous la trouverez au pied du château de Rohan, tout près de la cathédrale (suivez les panneaux). Bien installés dans la verrière sur eau, vous pourrez admirer le centre de la ville (petite France entre autre) d'un autre angle. Puis vous apercevrez le fameux parlement européen dont je vais vous parler juste après. Si vous avez la possibilité (comme nous l'avons eu), prenez le bateau vers 16h - 16h30. Comme le soleil se couche vers 17h-17h30, vous aurez l'occasion de voir les deux faces de la ville, le jour et la nuit !

Colombage de la petite France, vue du bateau-mouche Le pont se tourne sur le côté pour laisser passer le bateau Le barrage Vauban vue du bateau-mouche Les tours de la Petite France, vue du bateau Une église (je ne sais plus le nom !) vue du bateau



Le parlement européen

A pied ou avec la péniche, vous pourrez voir ce monstrueux bâtiment tout vitré. Vous vous baladerez (si vous êtes à pied) le long d'un des bras du Rhin. Un grand pont couvert permet de passer d'un bâtiment à un autre sans se les cailler. Le plus marrant, c'est que Mr Sarkozy était exactement au même endroit le lendemain de notre départ ! On s'est certainement croisé à l'aéroport, bizarre qu'il ne soit pas venu nous saluer ;). Pour en revenir à la balade à pied, un petit peu plus loin, vous pourrez traverser l'orangerie avec tous ses joggers et nids de cigognes en haut des arbres.

Le parlement Européen de Strasbourg Le parlement Européen de Strasbourg 2 L'orangerie pas très loin du parlement Petites boules violette dans l'orangerie Nid de cigognes en haut des arbres de l'orangerie



Le marché de Noël

Hoplà on revient dans le centre ville pour ne pas râter les fameux marchés de Noël. En commençant vers 17h, vous avez de fortes chances de tous pouvoir les faire. Vous ne manquerez certainement pas le plus grand de tous : le Christkindelsmärik avec ses trois ou quatre allées de petits baraquements. Boules de Noël, petite maison à Colombage, petit bonhomme en pain d'épices, bonnet de noël, bretzel, bredeles et autres vins chaud (à 2¤), toutes ces odeurs qui donnent cette impression d'ambiance de Noël (ou pas). Une calèche vous fera découvrir les marchés d'un peu plus haut. Ne ratez pas non plus le marché des Bredeles qui ferme vers 19h. Ces petits gâteaux alsaciens que seules les grand-mères savent faire à la perfection. Pour les non-alcooliques, je vous recommande le jus de pomme chaud à la cannelle.

L'entrée du Christkindelsmarik à Strasbourg Le marché des petits producteurs à Strasbourg, la nuit Une étoile au marché de noël de Strasbourg Une des petites baraques du marché de noël de Strasbourg Pains d'épices au marché de noël de Strasbourg



Le grand sapin de Noël

Sur la place Kleber, juste à côté de l'arrêt du tram 'Homme de Fer', découvrez le grandiose sapin de Noël tout illimuné. A ses pieds, vous trouverez des anges qui jouent de la trompette, un père Noël qui écoute les petits enfants, et aussi beaucoup de photographes, plus ou moins amateurs. Peut-être aurez vous la chance de croiser l'archange Raphaël ? Dans les rues, les illuminations sont de toute beauté, parfois simples et efficaces, parfois plus complexes et recherchées...

Le sapin de Noël de la place Kleber Petits ours dans les rues de Strasbourg Décoration de la ville de Strasbourg Les Galeries Lafayette de Strasbourg Rue de la ville de Strasbourg



Le repas traditionnel

20h, tous les marchés vont bientôt fermer, il est temps de vous trouver un bon restaurant, histoire de manger une choucroute ou un baekoffe. Nous avons essayé le restaurant Ortenberg. Très petit restaurant qui nous attirait par ses lumières extérieures. Nous avons bien mangé mais nous étions déçu par trois choses : plus de tartes flambées (et on ne nous prévient pas avant), un musicien qu'on nous impose et qui mendie toutes les trois chansons, et une place trop petite pour parler et manger correctement. Mais sinon, c'était bon !

Restaurant Ortenberg à Strasbourg Le restaurant Ortenberg à Strasbourg



Le dodo

Une recommandation toute particulière pour le formule 1 de Strasbourg tout récemment rénové qui nous a offert une chaude soirée. Une assez grande réception histoire de petit déjeuner correctement. Le tram et un bus vous déposera tout près. Les horaires (du bus et de l'hôtel) sont tout à fait acceptable pour pouvoir dormir jusqu'à ... 9h !

Enfin une dernière recommandation, en réservant disont 3 mois avant votre périple, vous pourrez même prendre l'avion pour vous rendre à Strasbourg. En effet, 3 mois avant, on avait un billet d'avion moins cher que le train : soit 1h de vol pour un peu moins de 8h de trajet en train... Le compte est vite fait (je parle pour les bretons ici) et c'est toujours fun de prendre l'avion (avec Air France en plus) !

Ciel au retour en avion à Rennes Ciel au retour en avion à Rennes (2)



Enfin pour terminer, trois photos bonus ! Bon voyage à Strasbourg

Doudou lutin Photo du grand Raphaël alias Sibellius Fifi lutin