Première utilisation

Hop hop hop, je l'allume, il me demande la date (normal), l'heure (encore plus normal) et voilà les questions indiscrètes : taille, poids (ne trichez pas mesdames !), date de naissance (regardez moi ce curieux !) et pour finir, féminin ou masculin ?

Ensuite, on arrive sur l'écran principal. Plusieurs modules sont possibles :

  • heure (écran principal)
  • fichier
  • réglages
  • test
  • connexion
  • pré-exercice
  • exercice

Je ne vais certainement pas vous détailler chaque fonction, il y a un bon manuel que je vous indiquerai à la fin de ce billet qui sera suffisant, mais je peux vous donner certains détails qui ne sont pas dis dans le manuel ainsi que mon opinion de coureuse du dimanche !

cardio RS200

La ceinture

Pas très compliqué, j'ai légèrement humidifié les capteurs de la ceinture pour qu'il puisse capter le signal des battements de mon coeur et oh ! surprise ! mon coeur bat a 75 bpm (battements par minutes !). Mon amie sportive a qui je parle sur une messagerie me dit que c'est une bonne moyenne !

Je teste rapidement en faisant quelques flexions, juste pour voir l'accélération des battements de mon coeur ! Après 50 flexions, je suis à 166 bpm. Une minute après, je suis à 111 bpm. 5 minutes après l'exercice, je suis revenue à la normale...

C'est vraiment très amusant de se rendre compte de cela en direct.

L'exercice

Pour enregistrer mes battements, j'ai fait "démarrer mon exercice". Et le cardio enregistre chaque seconde, le nombre de bpm de mon petit coeur tout mimi ! Pendant l'exercice, on peut donc forcément, voir le temps écoulé et la fc (fréquence cardiaque), mais en tripotant quelques boutons,et à condition d'avoir mis en marche et fixé l'accéléromètre, on peut connaître également la distance, la vitesse moyenne et bien sûr pour vous, les filles, les calories dépensées !

Le logiciel

Bon, maintenant que j'ai récupéré une fc normale, je vais aller voir si la transmission des données vers le pc marche bien. On me dit pour cela qu'il faut que je m'enregistre sur le site de polar. Pour cela, je vous conseille d'utiliser Internet Explorer, au moins pour télécharger le logiciel Polar Weblink.

Bon ensuite, on installe normalement le logiciel, entre temps, on s'est inscrit bien sûr ! Wahooo, vous avez ma réaction en live et c'est plutôt énorme ! Alors j'ai branché ma webcam, vu qu'elle me fait office de micro. Le logiciel est mis en route, super simple, et hop, je prends le mode connexion de la montre et ça a transféré avec un ptit son tout mignon ! Et hop, direct après, j'avais mes 50 flexions sur internet, avec mes bpm et le % par rapport à ma FC max.

On peut également éditer les données (poids, âge, taille) grâce à un autre logiciel (UpLink) qui émet le même type de son et que la montre récupère, mais je vois pas l'intérêt...

Je suis déçue, je croyais que ce logiciel pouvait me transférer les informations des exercices que j'ai choisi sur mon programme sur le net... tant pis ! Je suis quand même contente de savoir ce que signifie ces __fonctions UpLink et WebLink... __ Donc avec le logiciel, vous pouvez récupérer les informations de vos exercices enregistrés sur la montre. A partir de là, vous allez voir vos entrainements et votre progression sur le site internet et vous pouvez connaitre et saisir les nouvelles données sur votre montre pour le prochain entrainement programmé. Vraiment bien !

Le résumé de l'exercice Ecran qui resume l activite des flexions

Un ptit graphique Ecran qui affiche le temps passé dans chaque zone cible

Le lendemain matin...

L'accéléromètre

Bon ce matin on s'est décidé à aller courir, et on a pris juste la montre, l'accéléromètre et le podomètre aptonia que j'ai également pris pour le tester.

Sylvain avait le matériel polar, et moi j'avais le podomètre. On a donc clipé l'accéléromètre sur ses lacets (ils sont gros ses lacets, ça n'a pas été simple !) et on est parti pour un footing de décrassage. Eh oui, ça fait facilement six mois qu'on n'est pas sorti marcher ou courir...

Sur 1 km, il a mis en route l'étalonnage du polar et après, hop, on est parti. Bon, ça a été dur dur pour moi, mais ça fait beaucoup de bien...

Au total, 1 heure de marche et de jogging alternés pour moi, et 45 min de course précisément pour sylvain. 5,2 km selon mon podomètre et 4,2 selon l'accéléromètre sur Sylvain... Personnellement, je pense avoir mal étalonné mon podomètre pour la course et je pense que le problème vient de là.

Pour les coureurs qui sont en train de se moquer de moi, je préfère rajouter que nous avons couru le long du golfe du morbihan et que le terrain n'est pas plat du tout !

Je viens de transférer les données enregistrées par la montre sur Sylvain, dommage qu'on est pas pu utiliser la ceinture, mais faut avoir du respect pour le produit et le client qui va l'acheter sans doute un jour ! D'ailleurs à ce propos, la montre n'a pas de mode de réinitialisation complète, il faut appuyer sur les quatre boutons en même temps, alors que le podomètre en a un.

Les données du jogging

Distance

Le calendrier principal

Calendrier

Bon à savoir

La montre peut enregistrer vos 16 derniers entrainements.

Conclusion

Le polar est vraiment du bon matériel, mais ça tout le monde s'en doutait. Pour une personne qui a l'esprit curieux, il n'y aucun soucis pour apprendre à le manipuler. Le manuel est vraiment très clair et je vous conseille de le lire si vous avez un doute sur une fonctionnalité avant de l'acheter.

En utilisant en plus le site d'entrainement de polar, vous aurez vraiment l'entrainement parfait pour garder la forme, vous entrainer pour un marathon ou un semi-marathon. Moi je dis, à conseiller pour les gens qui aime vraiment courir et qui veulent se faire plaisir en connaissant mieux leur corps lors de leur jogging et à conseiller fortement pour les personnes qui s'entrainent pour un futur marathon...

En tout cas, à tous, bon footing !